Les origines du Raid Emeraude

Dans les années 90, les raids en catamarans de sport font leurs grandes apparitions. Afin de concurrencer la célèbre « Roscoff-Dinard », l’idée germe au Yacht Club de Saint Lunaire de créer un raid qui s’étendrait jusqu’au Cap Fréhel : la « Fréhel ».

Le projet fut mis en stand-by suite à l’organisation des Raid Breitling de 1994 à 1996, reliant Saint-Lunaire à Jersey.

Devant une forte croissance des Formules 18, le concept de la « Fréhel » est relancé en 2003 pour en faire un événement nautique majeur de la Côte d’Emeraude au même titre que l’Eurocat en Bretagne Sud.

L’histoire

Ainsi fut lancé le « Raid Emeraude » en 2003, parrainé par Nicolas HULOT et soutenu par la mairie de Saint-Lunaire : une compétition en catamaran de 16 à 21 pieds se déroulant pendant deux jours sur nos côtes un week-end fin juin ou début juillet. Les premières éditions connurent un succès immédiat, inaugurant véritablement la saison des grandes régates de la région, dans des conditions d’accueil excellentes, tant pour les équipages que pour la logistique. Grâce aux nombreux bénévoles du club et de l’Association des Pêcheurs Plaisanciers de Saint-Lunaire qui répondent toujours présent pour aider à son organisation, il continue d’attirer les coureurs de haut niveau, séduits par la convivialité de la manifestation et le professionnalisme de son organisation qui ne se sont pas démenti au fil des années.

Les concurrents vinrent de toute la France et même de l’étranger, le tout dans une ambiance très conviviale. Outre les champions membres du Yacht Club de Saint Lunaire, Loïc FEQUET, Benoît CHAMPANHAC et Thibault VAUCHEL-CAMUS, de grands noms de la course au large participèrent au Raid Emeraude dès les premières éditions : Eric PROUST, Jérémie LAGARRIGUE, Yvan BOURGNON, Gwenael ROTH, Thierry MONFRET, Nick MOLONEY champion australien résidant à Saint-Lunaire, Marc THIERCELIN, Carine FAUCONNIER.

Cette grande compétition nautique rencontre toujours le même succès, de nouveaux bateaux tels que le Flying Phantom à foils et le DIAM 24 sont venus enrichir la flotte des participants devenant une véritable vitrine rassemblant de nombreux compétiteurs à Saint-Lunaire, et où de grands champions se mesurent à la barre des tout nouveaux engins de vitesse dont Morgan LAGRAVIERE, François GABART, Billy BESSON, Matthieu VANDAME et Franck CAMMAS.

Parcours

Inséré entre le cap Fréhel et la Pointe du Grouin, le tracé des parcours d’environ 60 miles fut mis au point avec Loïc FEQUET puis retravaillé chaque année vers un raid longue distance, dans l’un des plus beaux sites marins existant pour ce genre d’épreuve, offrant une grande diversité de situations aux régatiers. Certains bords du parcours visibles des spectateurs depuis la côte apportent un réel atout pour le succès de la manifestation.